Une Véritable Bête de Scène

Les anecdotes sont accés sur les aptitudes de Show-man de Michael.

Carte n° 73

 

Avant qu'il ne fasse véritablement

carrière en solo, Michael donnait

des concerts avec ses frères. Avant

d'avoir 18 ans, il avait déjà

parcouru le monde et s'était

produit devant des millions de

spectateurs. Les Jackson 5 ont

d'ailleurs été les premiers artistes

noirs à chanter en Australie et en

Nouvelle-Zélande.

Carte n° 74

 

Alors qu'il n'était qu'un enfant,

Michael volait déjà la vedette

à des artistes confirmés comme

Lionel Richie et les Comodores.

C'était l'époque où les Jackson 5

faisaient leur début.

Carte n° 75

 

En 1984, Michael et ses frères

partent en tournée à travers les

Etats-Unis et le Canada. En

l'espace de cinq mois, ils donneront

55 concerts devant plus de

2 millions 200 000 personnes. Le

Victory Tour reste à ce jour la

tournée la plus colossale que

l'Amérique du Nord ait connue.

Carte n° 76

 

L'entrée en scène de Michael

Jackson pour le Bad Tour est très

travaillée. Quelques secondes avant

que le Roi de la Pop n'apparaisse,

un mur de projecteurs s'élève de la

scène et ébloui le public. Une

épaisse fumée blanche emplit

l'espace. Alors que la foule aveuglée

tente de percer l'intense lueur,

Michael arrive lentement sur scène

et s'immobilise ...

Carte n° 77

 

Tous les spectacles de

Michael Jackson sont ponctués

de temps forts. Le public est

maintenu en haleine du début à la

fin. Qu'il s'agisse de chansons

rapides comme Wanna Be Startin'

Somethin' ou de chansons lentes

comme Human Nature, Michael ne

manque pas de surprendre

le public en s'interrompant

brusquement de chanter au beau

milieu d'un numéro.

Carte n° 78

 

Si les concerts de Michael sont

tellement appréciés du public, c'est

notamment parce que le Roi de la

Pop danse sur scène comme dan

ses clips. Avec une facilité

déconcertante, on le voit reproduire

en live les chorégraphies de Beat It,

The Way You Make Me Feel ou

Smooth Criminal.

Carte n° 79

 

Lorsque Michael Jackson

est sur scène, il chante,

danse et ... joue la comédie !

Pendant la chanson

She's Out Of My Life,

il interprète le personnage de

l'amant abandonné avec beaucoup

de réalisme. Des foules entières

jureraient l'avoir vu pleurer ...

Carte n° 80

 

She's Out Of My Life

est un "calssique" que Michael

interprète sur scène depuis le

Triumph Tour, en 1981.

Les premières fois, il allait

jusqu'à se rouler par terre

lorsqu'il chantait cette chansons !

Carte n° 82

 

Le concert du Bad Tour

est plein de surprises, mais les

spectateurs se souviennent

particulièrement du moment où

Michael disparaît de scène à la fin

de Working Day And Night pour

réapparaître, comme par magie, à

l'autre bout de la scène, juché sur

une grue pour interpréter Beat It.

Carte n° 83

 

Eclairages et effets pyrotechniques

font partie intégrantes des concerts

de Michael Jackson. Les jets de

flamme, les explosions et autres

jeux de lumières sont réalisés avec

imagination et minutie. Tous ces

effets spéciaux ajoutent à la qualité

et à l'intensité du spectacle.

Carte n° 84

 

David Copperfield,

le célèbre magicien américain,

a aidé Michael Jackson à

concevoir les effets spéciaux

du Dangerous Tour, de la

spectaculaire entrée en scène

jusqu'au final de

"l'homme roquette".

Carte n° 85

 

La Jacksonmania est toujours à

son comble en 1987 lorsque les

billets des concerts du Bad Tour sont

mis en vente à travers l'Europe. Les

144 000 places des deux premiers

spectacles anglais à Wembley sont

vendues en l'espace de 3 heures !

Devant un phénmène d'une telle

ampleur, les organisateurs

s'empresseront d'ajouter un bon

nombre de dates supplémentaires.

Carte n° 86

 

Le Bad Tours 1987 est

la plus grande tournée

d'un artiste étranger que le Japon

ait jamais connu.

En l'espace d'un mois, Michael

Jackson donnera 14 concerts à

guichets fermés; un total de

450 000 billets sera vendu.

Carte n° 87

 

En novembre 1987, Michael

est en Australie pour sa première

tournée en solo aus antipodes.

Cinq concerts seront donnés à

Melbourne, Brisbane et Sydney.

Des spectacles supplémentaires

en Australie et en Nouvelle

Zélande devront être annulés suite

à une interdiction (émise par

l'Association des Joueurs de

Cricket) de placer des sièges sur la

pelouse des stades ...

Carte n° 88

 

La tournée Bad arrive

à Paris au mois de Juin 1988, alors

que la chanson Dirty Diana fait un

malheur sur les ondes françaises.

Lorsque Michael interpréte ce

titre sur scène au Parc des Princes,

le public rugira de plaisir !

Carte n° 89

 

La plus spectaculaire de toutes les

entrées en scène de l'histoire du

show-business est celle de Michael

au cours du Dangerous Tour. Elle a

été baptisée le "grille-pain" parce

que Michael bondit sur scène

comme une tranche de pain grillé !

Carte n° 90

 

Smooth Criminal est un temps

fort de chaque concert du Roi de la

Pop. Au cours de ce numéro, les

spectateurs assistent à une véritable

cascade d'effets scéniques. Personne

n'a oublié le moment où Michael

et ses danseurs se penchent vers

l'avant, défiant les lois de la

pesanteur, pour reproduire ce

mouvement fantastique que l'on

voit dans le clip.

Carte n° 91

 

Avec le Dangerous Tour, Michael

est allé dans des pays qui n'avaient

jamais reçu la visite d'une superstar

internationale, comme Israël,

Taiwan ou la Roumanie.

Carte n° 92

 

Sur scène, Michael

interpréte ses plus grands succès,

mais il y en a tellement que la

sélection des titres est parfois

injuste. Si le public a toujours une

préférence pour les chansons

récentes, il aime également

entendre les vieux tubes des

Jackson 5; c'est pourquoi Michael

chante I'll Be There, ABC

ou I Want You Back.

Carte n° 93

 

Lorsqu'il chante Human Nature,

Michael réalise une pantomime

magnifique. Il a toujours admiré

Marcel Marceau, le plus grand

mime de l'histoire, et s'est

largement inspiré de son art.

Carte n° 94

 

Sans Billie Jean, un concert de

Michael Jackson ne serait pas

complet. Le Roi de la Pop se doit

d'intepréter son plus grand succès

chaque soir; le public l'exige !

Carte n° 95

 

L'Histoire des Tournées

DESTNIY WORLD TOUR

Lancement :

Le 10 octobre 1979, à la Nouvelle

Orléans, Etats Unis.

Nombre total de concerts : 82.

Continents visités :

Europe, Afrique, Océanie,

Asie et Amérique.

Carte n° 96

 

L'Histoire des Tournées

TRIUMPH TOUR

Lancement :

Le 6 Juillet 1981,

à Memphis, Etats Unis.

Nombre total de concerts : 42.

Continents visités :

Amérique du Nord.

Carte n° 97

 

L'Histoire des Tournées

VICTORY TOUR

Lancement : le 6 juillet 1984,

à Kansas City, Etats-Unis.

Dernier concert :

le 9 décembre 1984,

à Los Angeles, Etats-Unis.

Nombre total de spectateurs :

2,3 millions.

Nombre total de concerts : 55.

Carte n° 98

 

L'Histoire des Tournées


BAD WORLD TOUR

Lancement :

Le 12 Septembre 1987,

à Tokyo, Japon.

Dernier concert :

le 27 Janvier 1989,

à Los Angeles, Etats Unis.

Nombre total de spectateurs :

4,4 millions.

Nombre total de concerts : 123.

Carte n° 99

 

L'Histoire des Tournées

DANGEROUS WORLD TOUR

Lancement :

Le 27 Juillet 1992,

à Munich, Allemagne.

Dernier concert :

le 11 novembre 1993,

à Mexico, Mexique.

Nombre total de spectateurs :

3,8 millions.

Nombre total de concerts : 69.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Copyright © 2009-2011, MJGeniuscollection.
Mentions Légales / Crédits
Site internet dédié aux collectors Michael Jackson. Créé et mis en ligne par MJGenius en Janvier 2009.

Accueil - Forum - Boutique - Facebook - YoutubeContact - Newsletter

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site